En familleEn vadrouilleEntre potes

Découvrez la spéléologie en famille

 

 

Le week-end dernier, c’était la 3ème édition des Journées Nationales des Grottes Touristiques*. Une chouette occasion pour s’enfoncer dans les mondes souterrains animés de nombreuses activités : concerts gospel ou d’orgue, cours de méditation, visites historiques ou encore spectacle de magie, voire s’initier à la spéléologie

Laurent Garnier, spéléologue et directeur de la grotte de Choranche (38), vous donne quelques conseils pour mieux débuter dans cette activité souterraine, souvent méconnue.

 

 

 

 

 

Des grottes toutes différentes

Certains se disent que descendre dans une grotte, c’est toujours pareil : c’est sombre, froid, parfois difficile. Pourtant, il s’avère que chaque grotte est différente car l’intérêt que l’on y trouve est différent. Les grottes n’ont pas toujours un intérêt préhistorique, même si une trentaine de nos grottes révèlent la présence de l’homme préhistorique ou des gravures rupestres. Une grotte se visite aussi pour sa géologie composée de concrétions gigantesques et de cristallisations de roches. Certaines possèdent aussi des rivières souterraines, praticables ou non, des gouffres plus ou moins profonds, des galeries plus ou moins longues, etc.

Barque avec visiteurs et guide batelier sur la Lac de la Pluie devant la Grande Pendeloque.

En France, vous avez la chance d’avoir près d’une centaine de grottes à portée de mains dont environ 80 sont aménagées et adaptées pour le tourisme souterrain. Une quinzaine de grottes sont connues. La plus fréquentée est celle du Gouffre de Padirac avec 300 000 visiteurs par an. Les autres accueillent environ 100 000 visiteurs par an.

Premier pas vers la spéléologie avec les visites de grottes aménagées

ANECAT ®Gouffre Proumeyssac 2 - CopiePrenez une visite guidée dans une grotte aménagée. C’est la meilleure initiation à la spéléologie que vous pourrez trouver. C’est toujours un peu compliqué d’observer et de trouver ce qu’il y a à voir d’exceptionnel dans ce monde souterrain que l’on connaît souvent pas très bien. Le guide vous donne de nombreuses explications et surtout éclaire ce qu’il faut voir.

Renseignez-vous aussi sur les sorties proposées. Comme chaque grotte a ses spécificités, sa façon de la visiter peut aussi être différente. Par exemple, la grotte de la Salamandre (30) propose deux parcours de visite : un facile à pied, un autre plus sportif, avec une belle descente en rappel. Certaines grottes se prêtent aussi parfaitement aux sorties photos.

 

 

 

La visite personnalisée en famille pour les plus curieux

groupe grotte ® M COVELL

Vos enfants ont plus de 7/8 ans, partez avec un guide professionnel pour votre première sortie en « autonomie ». Equipez-vous d’un casque, de vêtements chauds et d’une lampe torche. Prenez aussi quelques barres de céréales à grignoter. Mais attention, ne partez jamais seul ! Assurez-vous que le guide professionnel ait bien un brevet d’état. L’autre solution est de s’adresser directement à la Fédération Française de Spéléologie. Vous y trouverez la liste des 10 000 licenciés qui animent les sorties et font passer les brevets fédéraux.

Le professionnel observe le plan de la grotte, la météo et sait si c’est une grotte qui se visite plutôt en été ou en hiver. Avant de partir, notez qu’il doit prévenir une personne que vous êtes dans cette grotte et jusqu’à quelle heure. C’est aussi lui qui vous fournit le matériel : casque, baudrier pour les éventuels rappels, couverture de survie…

ANECAT-®GrotteSalamandre

Il choisit alors un parcours plus ou moins sportif en fonction du niveau de son groupe. Il se base sur la personne qui est la moins physique de la famille pour être sûr que tout le monde suit. C’est le guide qui vous fournit le matériel. Il n’y a aucune contre-indication réelle à la pratique de la spéléologie. Ceux qui ont peur du noir ou qui sont claustrophobe peuvent même essayer. Le guide avance toujours par palier pour que chacun passe les étapes à son rythme. Sachez aussi qu’on ne reste pas coincé dans une grotte. C’est très rare ! 99 % des cas sont résolus avec le guide. Il existe tout de même des équipes d’artificiers spécialisés en cas d’extrême nécessité. Alors laissez-vous émerveiller par les cavités, leurs couleurs, leurs formes, etc, regarder et protéger votre environnement, partager avec vos coéquipiers… profitez !

Informations et programmes sur www.grottes-en-france.com

Menu