Le Canyoning en famille, c’est possible !

Le canyoning, vous connaissez ? C’est un sport d’eau vive pratiqué en pleine nature. Le but est de descendre au coeur d’un canyon une rivière en combinant la marche, l’escalade, la nage en eau vive, les sauts, les rappels, etc.

Comme ça, ça parait un peu compliqué mais cette activité originale fait l’unanimité dés que vos enfants ont plus de 7 ans. Talent requis obligatoire : savoir nager !

Les pré-requis

Sur le terrain, l’âge des enfants autorisés à descendre dépend aussi de nombreuses conditions. Le canyon doit être bien choisi pour être adapté à tous. Il ne doit pas être trop difficile, surtout si les enfants ont entre 7 et 10 ans : il est préférable que les sauts et les rappels puissent être évités en cas de stress.

Tout dépend aussi de la saison de pratique du canyoning. Il y a évidemment plus d’eau et de courants parfois forts durant la saison automnale et hivernale ; après un orage aussi. Dans ce cas, seuls les enfants de plus de 12 ans seront autorisés à y aller.

Une autre condition importante : les enfants sont, comme tous les participants, équipés d’une combinaison adaptée mais la température des rivières est souvent bien fraiche, voie froide. Un enfant est beaucoup moins résistant à la température de l’eau qu’un adulte. Le temps de parcours doit être adapté en fonction de l’âge des enfants. Si l’eau est trop froide, les plus jeunes ne seront pas autorisés à y aller.

En pratique

  • Prendre un guide qualifié pour assurer la sécurité de tout le monde lors de la descente, des sauts, des passages de tobboggans naturels… Renseignez-vous auprès d’agences et prestataires spécialisés
  • Privatiser, si possible, votre activité si vous avez des enfants entre 7 et 10 ans. Les groupes peuvent être parfois de 20 personnes et avec des enfants moins rapides, vous en profiterez moins.
  • Etre équipé d’une combinaison adaptée, d’un casque, de chaussettes et de chaussures adaptées.
  • Ecouter les conseils tout au long du parcours. Certains pourront sauter d’autres non, de plus haut, de plus bas…
  • Prévoir bouteille d’eau et encas pour reprendre des forces au milieu de la descente.

Lieux de pratique : Gorges du Verdon, Pyrénées, Alpes, Vercors, Lozère, Espagne… là où il y a des montagnes !

Plus d’infos sur : https://www.ffme.fr/canyonisme/page/presentation-1.html

 

Article précédent
Astrapi : 1 numéro collector spécial été
Article suivant
Ma valise « coups de coeur » des vacances

Articles liés

Aucun résultat.

Le canyoning, vous connaissez ? C’est un sport d’eau vive pratiqué en pleine nature. Le but est de descendre au coeur d’un canyon une rivière en combinant la marche, l’escalade, la nage en eau vive, les sauts, les rappels, etc.

Comme ça, ça parait un peu compliqué mais cette activité originale fait l’unanimité dés que vos enfants ont plus de 7 ans. Talent requis obligatoire : savoir nager !

Les pré-requis

Sur le terrain, l’âge des enfants autorisés à descendre dépend aussi de nombreuses conditions. Le canyon doit être bien choisi pour être adapté à tous. Il ne doit pas être trop difficile, surtout si les enfants ont entre 7 et 10 ans : il est préférable que les sauts et les rappels puissent être évités en cas de stress.

Tout dépend aussi de la saison de pratique du canyoning. Il y a évidemment plus d’eau et de courants parfois forts durant la saison automnale et hivernale ; après un orage aussi. Dans ce cas, seuls les enfants de plus de 12 ans seront autorisés à y aller.

Une autre condition importante : les enfants sont, comme tous les participants, équipés d’une combinaison adaptée mais la température des rivières est souvent bien fraiche, voie froide. Un enfant est beaucoup moins résistant à la température de l’eau qu’un adulte. Le temps de parcours doit être adapté en fonction de l’âge des enfants. Si l’eau est trop froide, les plus jeunes ne seront pas autorisés à y aller.

En pratique

  • Prendre un guide qualifié pour assurer la sécurité de tout le monde lors de la descente, des sauts, des passages de tobboggans naturels… Renseignez-vous auprès d’agences et prestataires spécialisés
  • Privatiser, si possible, votre activité si vous avez des enfants entre 7 et 10 ans. Les groupes peuvent être parfois de 20 personnes et avec des enfants moins rapides, vous en profiterez moins.
  • Etre équipé d’une combinaison adaptée, d’un casque, de chaussettes et de chaussures adaptées.
  • Ecouter les conseils tout au long du parcours. Certains pourront sauter d’autres non, de plus haut, de plus bas…
  • Prévoir bouteille d’eau et encas pour reprendre des forces au milieu de la descente.

Lieux de pratique : Gorges du Verdon, Pyrénées, Alpes, Vercors, Lozère, Espagne… là où il y a des montagnes !

Plus d’infos sur : https://www.ffme.fr/canyonisme/page/presentation-1.html

 

Menu