Une rentrée no stress

La rentrée approche… pour que tout se passe calmement et avec le sourire, il faut anticiper, même si ce n’est pas toujours votre façon de fonctionner et qu’au retour des vacances, on n’a pas toujours envie de s’activer ! Eh oui, pas le choix : il n’y a que l’anticipation comme solution anti-stress pour vous et vos enfants…

Parlez-en !

Si votre enfant ne semble pas très motivé par la rentrée scolaire, parlez-lui en ! Il est peut-être un peu angoissé à l’idée de ne pas savoir avec quel enseignant ou dans quelle classe il va se retrouver, avec ou sans ses amis. Po-si-ti-vez ! Une nouvelle école, ce sont de nouveaux amis, un enseignant mal aimé, c’est une motivation supplémentaire pour réussir et ne pas avoir à lui rendre des comptes, encore plus de devoirs, c’est d’être encore plus sûr de réussir… Et bien sûr, tous ses arguments positifs ne doivent pas laisser paraître que vous aussi, vous êtes angoissée par cette rentrée. 😉

Retrouvez le bon rythme

Fini les grasses matinées et les soirées à rallonge, quelques jours avant la rentrée, il est conseillé de reprendre un rythme plus scolaire pour éviter une rentrée trop rude pour tout le monde. Mais, bien sûr, ça ne marchera pas du jour au lendemain. Il est conseillé de commencer à coucher les enfants plus tôt plus d’une semaine avant le jour J… donc dès aujourd’hui ! Mais pour que cela fonctionne vous devez vous contraindre à les lever plus tôt le matin. Vous pouvez les coucher 30 minutes plus tôt le soir et les lever 30 minutes plus tôt le matin, réitérer l’opération le lendemain et ainsi que de suite au fil des jours pour arriver au bon rythme pour l’école.

Préparez leur cartable

Une fois de plus, il faut anticiper. N’attendez pas la veille de la rentrée des classes pour acheter ou finaliser vos achats de fournitures scolaires. Profitez-en pour faire aussi participer vos enfants à toute cette organisation. Relisez ensemble les listes scolaires, vérifiez qu’il ne manque rien dans le cartable de votre enfant, stockez les indispensables tubes de colle, stylos à bille et autres cahiers pour pouvoir les utiliser le reste de l’année. Prévoyez également ses affaires de sport : les cours commencent aussi la semaine de la rentrée.

Et faites-leur plaisir !

Le jour J approche. Vos enfants ont besoin de se détendre : faites-leur un emploi du temps aux petits oignons. Prévoyez une sortie familiale : vélo, shopping, ciné, etc. A vous de choisir ce que vous préférez. Faites-leur plaisir en allant choisir avec eux leur tenue de rentrée et s’il n’y a rien dans leur placard, achetez-leur un tee-shirt, un jean ou de nouvelles baskets pour qu’ils se sentent le mieux possible le premier jour dans la cour de récréation. La veille au soir, prévoyez un diner qui leur fait plaisir. Et réitérez votre proposition dès le lendemain. Ils pourront vous raconter tous les détails de leur première journée !

Bonne rentrée !

 

 

 

 

 

 

 

 

Article précédent
Ma valise « coups de coeur » des vacances
Article suivant
Quelles nouveautés dans mon cartable ?

Articles liés

Aucun résultat.

La rentrée approche… pour que tout se passe calmement et avec le sourire, il faut anticiper, même si ce n’est pas toujours votre façon de fonctionner et qu’au retour des vacances, on n’a pas toujours envie de s’activer ! Eh oui, pas le choix : il n’y a que l’anticipation comme solution anti-stress pour vous et vos enfants…

Parlez-en !

Si votre enfant ne semble pas très motivé par la rentrée scolaire, parlez-lui en ! Il est peut-être un peu angoissé à l’idée de ne pas savoir avec quel enseignant ou dans quelle classe il va se retrouver, avec ou sans ses amis. Po-si-ti-vez ! Une nouvelle école, ce sont de nouveaux amis, un enseignant mal aimé, c’est une motivation supplémentaire pour réussir et ne pas avoir à lui rendre des comptes, encore plus de devoirs, c’est d’être encore plus sûr de réussir… Et bien sûr, tous ses arguments positifs ne doivent pas laisser paraître que vous aussi, vous êtes angoissée par cette rentrée. 😉

Retrouvez le bon rythme

Fini les grasses matinées et les soirées à rallonge, quelques jours avant la rentrée, il est conseillé de reprendre un rythme plus scolaire pour éviter une rentrée trop rude pour tout le monde. Mais, bien sûr, ça ne marchera pas du jour au lendemain. Il est conseillé de commencer à coucher les enfants plus tôt plus d’une semaine avant le jour J… donc dès aujourd’hui ! Mais pour que cela fonctionne vous devez vous contraindre à les lever plus tôt le matin. Vous pouvez les coucher 30 minutes plus tôt le soir et les lever 30 minutes plus tôt le matin, réitérer l’opération le lendemain et ainsi que de suite au fil des jours pour arriver au bon rythme pour l’école.

Préparez leur cartable

Une fois de plus, il faut anticiper. N’attendez pas la veille de la rentrée des classes pour acheter ou finaliser vos achats de fournitures scolaires. Profitez-en pour faire aussi participer vos enfants à toute cette organisation. Relisez ensemble les listes scolaires, vérifiez qu’il ne manque rien dans le cartable de votre enfant, stockez les indispensables tubes de colle, stylos à bille et autres cahiers pour pouvoir les utiliser le reste de l’année. Prévoyez également ses affaires de sport : les cours commencent aussi la semaine de la rentrée.

Et faites-leur plaisir !

Le jour J approche. Vos enfants ont besoin de se détendre : faites-leur un emploi du temps aux petits oignons. Prévoyez une sortie familiale : vélo, shopping, ciné, etc. A vous de choisir ce que vous préférez. Faites-leur plaisir en allant choisir avec eux leur tenue de rentrée et s’il n’y a rien dans leur placard, achetez-leur un tee-shirt, un jean ou de nouvelles baskets pour qu’ils se sentent le mieux possible le premier jour dans la cour de récréation. La veille au soir, prévoyez un diner qui leur fait plaisir. Et réitérez votre proposition dès le lendemain. Ils pourront vous raconter tous les détails de leur première journée !

Bonne rentrée !

 

 

 

 

 

 

 

 

Menu