Chapitre 2 : La fabrication des jeux

jean-francois-rochas

Jean-François Rochas, 42 ans, créateur de jeux, a répondu au jeu des questions/réponses d’un groupe d’enfants de 9 à 13 ans, participants actifs aux ateliers des « mini journalistes ».

 

 

Il s’appelle Jean-François, il a 42 ans et il crée des jeux. Avant c’était des jeux vidéos et maintenant, il invente des jeux de société. Il a même créé sa propre société « L’atelier des bonnes idées ». Le nom de sa société vient du fait qu’il aime les outils et les ateliers de bricolage pas très rangés ; les « bonnes idées » parce que c’est rigolo et parce qu’il pense avoir de bonnes idées. Il invente des jeux pour les enfants de 0 à 8 ans. Dans son métier, il imagine, dessine, crée des prototypes en carton et en bois ou il les imprime avec une imprimante 3D. Il fait surtout des jeux d’action et pour les plus petits des objets à manipuler.

diane et lucie
Par Diane et Lucie

Quelles sont les étapes de fabrication d’un jeu ?

« Tout commence avec l’inventeur. Je trouve d’abord une idée. J’imagine le jeu. Je le dessine à la main puis à l’ordinateur. Si on me le demande, je fais un prototype avec du bois et du carton et je m’aide d’une imprimante 3D. Je le présente à un éditeur qui finalise et fabrique le jeu. »

Où trouvez-vous les idées ?

« Je les trouve dans les tendances du moment. Il faut être curieux et pas seulement s’intéresser aux jeux. Je les tire également de mes souvenirs d’enfance, des dessins animés que j’ai vu et que je regarde encore. Par exemple, pour mon plus gros jeu Zéphir le tapis volant (éditions Goliath), je me suis inspirée du tapis volant du film Aladin de Disney. Il a beau ne pas avoir d’yeux et d’oreilles, c’est un personnage touchant et attachant. »

Combien de jeux avez-vous créé ?

« J’ai créé 120 jeux en 12 ans, donc environ une dizaine par an. Un jeu est très long à fabriquer. Par exemple, je travaille sur un de mes jeux depuis déjà trois ans et il n’est toujours pas finalisé. Plus la tranche d’âge est élevée, plus le jeu est compliqué et long à fabriquer. Le plus dur est souvent de trouver des règles de jeux inédites. Pour cela, il faut faire de nombreuses recherches et surtout les faire tester en direct, plusieurs fois pour arriver à un mode de jeu que les joueurs aiment. »Léna et Chloé

Par Chloé et Léna

 

Article précédent
Chapitre 1 : Les jeux de société, toujours tendance !
Article suivant
Chapitre 3 : tout le monde joue !

Articles liés

Aucun résultat.

jean-francois-rochas

Jean-François Rochas, 42 ans, créateur de jeux, a répondu au jeu des questions/réponses d’un groupe d’enfants de 9 à 13 ans, participants actifs aux ateliers des « mini journalistes ».

 

 

Il s’appelle Jean-François, il a 42 ans et il crée des jeux. Avant c’était des jeux vidéos et maintenant, il invente des jeux de société. Il a même créé sa propre société « L’atelier des bonnes idées ». Le nom de sa société vient du fait qu’il aime les outils et les ateliers de bricolage pas très rangés ; les « bonnes idées » parce que c’est rigolo et parce qu’il pense avoir de bonnes idées. Il invente des jeux pour les enfants de 0 à 8 ans. Dans son métier, il imagine, dessine, crée des prototypes en carton et en bois ou il les imprime avec une imprimante 3D. Il fait surtout des jeux d’action et pour les plus petits des objets à manipuler.

diane et lucie
Par Diane et Lucie

Quelles sont les étapes de fabrication d’un jeu ?

« Tout commence avec l’inventeur. Je trouve d’abord une idée. J’imagine le jeu. Je le dessine à la main puis à l’ordinateur. Si on me le demande, je fais un prototype avec du bois et du carton et je m’aide d’une imprimante 3D. Je le présente à un éditeur qui finalise et fabrique le jeu. »

Où trouvez-vous les idées ?

« Je les trouve dans les tendances du moment. Il faut être curieux et pas seulement s’intéresser aux jeux. Je les tire également de mes souvenirs d’enfance, des dessins animés que j’ai vu et que je regarde encore. Par exemple, pour mon plus gros jeu Zéphir le tapis volant (éditions Goliath), je me suis inspirée du tapis volant du film Aladin de Disney. Il a beau ne pas avoir d’yeux et d’oreilles, c’est un personnage touchant et attachant. »

Combien de jeux avez-vous créé ?

« J’ai créé 120 jeux en 12 ans, donc environ une dizaine par an. Un jeu est très long à fabriquer. Par exemple, je travaille sur un de mes jeux depuis déjà trois ans et il n’est toujours pas finalisé. Plus la tranche d’âge est élevée, plus le jeu est compliqué et long à fabriquer. Le plus dur est souvent de trouver des règles de jeux inédites. Pour cela, il faut faire de nombreuses recherches et surtout les faire tester en direct, plusieurs fois pour arriver à un mode de jeu que les joueurs aiment. »Léna et Chloé

Par Chloé et Léna

 

Menu