Ces groupes qui font chanter nos enfants

Kids United, We are world citizens ou encore New Poppys, ça vous dit quelque chose ? « Oh oui ! », allez-vous répondre. Vos enfants vous ont même sûrement demandé d’acheter un de leurs single ou leur album. Alors oui, nos oreilles peuvent en souffrir un peu mais quelle chouette activité que de les voir écouter de la musique, chanter ou encore se dandiner en version « playback ». Meryem Dogan, professeur de chant, va même nous expliquer que le chant est pour eux la meilleure façon de prendre confiance en eux.

 

Chanter : de chouettes moments à partager

Nos enfants les aiment, ces groupes de jeunes chanteurs. Ils ont entre 9 et 15 ans, ont tous de belles voix et des styles de vêtements différents. En résumé, ils peuvent facilement s’y identifier et surtout se découvrir de vrais talents de chanteurs en les imitant. Et le plus génial dans tout ça, ce que, très souvent, les paroles de ces chansons sont intergénérationnelles, multiculturelles et prônent l’amour, l’amitié et la paix ! Que des messages rassurants. Ces groupes de chanteurs remettent au goût du jour de grands classiques de la chanson française et c’est très bien pour conserver notre culture musicale.  Alors profitons-en pour partager de bons moments avec nos enfants.

S’entraîner : un bel apprentissage pour s’accepter

Pensons aussi à accompagner nos enfants dans cette découverte de leur propre instrument : leur voix. « Il faut l’explorer sous toutes les coutures que ce soit beau ou pas beau. Accepter sa voix et l’entrainer aide à développer beaucoup d’autres choses », précise Meryem Dogan. Avec leur voix, les enfants, comme les adultes, adoptent une autre attitude. La voix oblige à devenir plus affectif, à être plus proche des autres, à se dévoiler. Et c’est en se dévoilant que l’on devient plus conscient de ce que l’on est et de qui l’on est. Par conséquent, on devient plus fort, plus affirmé et on a donc plus confiance en soi.

En pratique, encouragez vos enfants à faire de petits exercices devant leur miroir. « Il faut s’observer, s’analyser sans se juger pour commencer », conseille la professeur de chant. Il faut voir quel comportement on adopte en chantant : si le visage se crispe, si la respiration est coupée, si l’on fait des grimaces ou si l’on force sur sa voix. Si l’on veut développer ses capacités dans ce domaine, prendre des cours est indispensable. D’abord en individuel puis en collectif ou les deux en même temps. Avec la voix, on se libère mentalement alors on est de moins en moins timide, on gagne en assurance, en concentration, on gère mieux sa respiration… enfin, on est fier de soi ! Alors prenez soin en famille de vos voix et de vos moments de chanson, ce n’est que du plaisir !

Focus sur We are World Citizens

Ils ont entre 11 et 14 ans et ils sont les « We Are World Citizens ! ». Soutenus par la marque Okaïdi, Lou, Arthur, Sahna, Enzo et Naylinz  veulent transmettre leur vision positive du monde grâce à la musique.

Les bénéfices de la vente des albums seront reversés au profit d’associations soutenues par ÏDKIDS Fondation d’entreprise.

 

 

Remerciements à Meryem Dogan, professeur

Cours de chant sur Paris, Approche Chant Voix et Corps, Certification méthode américaine Estill

www.chantattitudevoix.com

Article précédent
C’est parti : c’est le 1er qui roule sa crêpe
Article suivant
Et si vous respiriez encore mieux ?

Articles liés

Aucun résultat.

Kids United, We are world citizens ou encore New Poppys, ça vous dit quelque chose ? « Oh oui ! », allez-vous répondre. Vos enfants vous ont même sûrement demandé d’acheter un de leurs single ou leur album. Alors oui, nos oreilles peuvent en souffrir un peu mais quelle chouette activité que de les voir écouter de la musique, chanter ou encore se dandiner en version « playback ». Meryem Dogan, professeur de chant, va même nous expliquer que le chant est pour eux la meilleure façon de prendre confiance en eux.

 

Chanter : de chouettes moments à partager

Nos enfants les aiment, ces groupes de jeunes chanteurs. Ils ont entre 9 et 15 ans, ont tous de belles voix et des styles de vêtements différents. En résumé, ils peuvent facilement s’y identifier et surtout se découvrir de vrais talents de chanteurs en les imitant. Et le plus génial dans tout ça, ce que, très souvent, les paroles de ces chansons sont intergénérationnelles, multiculturelles et prônent l’amour, l’amitié et la paix ! Que des messages rassurants. Ces groupes de chanteurs remettent au goût du jour de grands classiques de la chanson française et c’est très bien pour conserver notre culture musicale.  Alors profitons-en pour partager de bons moments avec nos enfants.

S’entraîner : un bel apprentissage pour s’accepter

Pensons aussi à accompagner nos enfants dans cette découverte de leur propre instrument : leur voix. « Il faut l’explorer sous toutes les coutures que ce soit beau ou pas beau. Accepter sa voix et l’entrainer aide à développer beaucoup d’autres choses », précise Meryem Dogan. Avec leur voix, les enfants, comme les adultes, adoptent une autre attitude. La voix oblige à devenir plus affectif, à être plus proche des autres, à se dévoiler. Et c’est en se dévoilant que l’on devient plus conscient de ce que l’on est et de qui l’on est. Par conséquent, on devient plus fort, plus affirmé et on a donc plus confiance en soi.

En pratique, encouragez vos enfants à faire de petits exercices devant leur miroir. « Il faut s’observer, s’analyser sans se juger pour commencer », conseille la professeur de chant. Il faut voir quel comportement on adopte en chantant : si le visage se crispe, si la respiration est coupée, si l’on fait des grimaces ou si l’on force sur sa voix. Si l’on veut développer ses capacités dans ce domaine, prendre des cours est indispensable. D’abord en individuel puis en collectif ou les deux en même temps. Avec la voix, on se libère mentalement alors on est de moins en moins timide, on gagne en assurance, en concentration, on gère mieux sa respiration… enfin, on est fier de soi ! Alors prenez soin en famille de vos voix et de vos moments de chanson, ce n’est que du plaisir !

Focus sur We are World Citizens

Ils ont entre 11 et 14 ans et ils sont les « We Are World Citizens ! ». Soutenus par la marque Okaïdi, Lou, Arthur, Sahna, Enzo et Naylinz  veulent transmettre leur vision positive du monde grâce à la musique.

Les bénéfices de la vente des albums seront reversés au profit d’associations soutenues par ÏDKIDS Fondation d’entreprise.

 

 

Remerciements à Meryem Dogan, professeur

Cours de chant sur Paris, Approche Chant Voix et Corps, Certification méthode américaine Estill

www.chantattitudevoix.com

Menu